Santé et citoyenneté

Tous les articles (1)
  • Compte-rendu de la commission du 1 juin 2015

    Par . Administrateur collège, publié le jeudi 4 juin 2015 11:27 - Mis à jour le jeudi 4 juin 2015 11:37

    Compte rendu du comité d’éducation santé et à la citoyenneté

    Lundi 1 juin 2015

    Présents :

    Equipe de direction : M GANNARD, Mme COVEZ, M MAGLOIRE

    Représentants vie scolaire, santé, sociale : M ALLOUCHI, Mme DELFORGE.

    Représentants les institutions :M CORTOIS (référent police), Mme ALLARD (adjointe au maire de DOUVRIN en charge des affaires sociales)

    Représentants des ATOSS : M DEHEEGHER, M LESUR

    Représentants des parents : Mme GENEL-TACK, Mme BLONDIAU

    Représentants des élèves : Mlle PRUVOST, M REVEILLON et M SION

    Représentants des enseignants et assistant d’éducation: M RIFFARD, M KOSKA, Mme GRUET

    La séance débute à 17H40.

    M GANNARD informe que la loi sur la refondation de l’école réaffirme le rôle fondamental de l’école dans l’acquisition des savoirs et des compétences indispensables, ainsi que dans la transmission des valeurs de la République.
    Dans ce cadre, le projet d’établissement 2011-2016 inscrit le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) dans le pilotage de l’établissement scolaire du second degré et l’intègre à la politique globale de réussite de tous les élèves.

    L’évolution de la société, la volonté de mieux faire partager les valeurs de solidarité, de respect mutuel et de laïcité nécessitent que soit résolument mise en place, poursuivie, ou renforcée une véritable éducation à la citoyenneté de tous les élèves, mobilisant l’ensemble des acteurs de la communauté scolaire.
    Le CESC constitue pour ces missions une instance de réflexion, d’observation et de veille qui conçoit, met en œuvre et évalue un projet éducatif en matière de prévention, d’éducation à la citoyenneté et à la santé, intégré au projet d’établissement. Cette démarche globale et fédératrice permet de donner plus de cohérence et de lisibilité à la politique de l’établissement.

     

    Thème 1 : la restauration scolaire

     

    M GANNARD rappelle que la politique de l’établissement est de Faire en sorte que la restauration scolaire

    Devienne un lieu conviviale et agréable plusieurs actions ont déjà été menées.

    TROIS propositions ont obtenu l’accord du comité :

    • Mettre en place des collations le matin à l’arrivée des élèves sous la forme « d’un petit déjeuner » de manière régulière (une fois par mois). Une première expérience sera menée le jeudi 18 juin 2015.
    • Une commission « menu » se réunira pour établir des propositions avec le chef de cuisine sur des semaines thématiques.
    • De la musique pourra être mise lors du moment du repas.

     

    Thème 2 : la persévérance scolaire

     

    M ALLOUCHI indique quelques éléments statistique.

     

    Au NIVEAU TROISIÈME : 18 élèves sont absents plus de 20 jours depuis le début de l'année soit 3,08 % des élèves

    Parmi ces élèves, on retrouve 6 élèves de 3 E, 4 élèves de 3 C, 4 élèves de 3 B, 2 élèves 3 A et 2 élèves de 3 D.

    Au NIVEAU QUATRIÈME : 22 élèves concernés soit 3,77 % des élèves
    ( 4 A : 3 élèves, 4 B : 5,   4 C : 3,   4 D : 2,   4 E : 4,   4 F : 4,   4 G : 1)

    Au NIVEAU CINQUIÈME : 7 élèves concernés soit 1,2 % des élèves

    Au NIVEAU SIXIÈME : 8 élèves concernés soit 1,37 % des élèves

     

    55 collégiens sont absents de plus de 20 jours depuis le début de l'année, ce qui représente 9,4 % des élèves (sur 584 élèves scolarisés).

     Plus concrètement, les signes précurseurs du « décrochage » se listent ainsi :

    • Un manque d’investissement (oublis, retards, négligences)
    • Une représentation négative de l’école
    • Une arythmie scolaire (temps mal organisé, journées apparaissent trop lourdes)
    • Difficultés d’apprentissages (y compris consignes mal comprises)
    • Socialisation problématiques dans les cadres collectifs.

     

    Six propositions ont obtenu l’accord du comité :

    • Désignations d’un référent dans l’établissement ayant pour mission de coordonner des actions et prévenir le décrochage scolaire (payé en IMP)
    • Améliorer le dispositif de signalement et le travail avec les services de police.
    • Mettre en place une cellule territoriale de veille à l’échelle du territoire pour un maillage du territoire.
    • Utiliser l’outil numérique (ENT) pour accompagner et prévenir les élèves en difficulté.
    • Ménager une large place à des routines, des normes et des dispositifs en classe de nature à sécuriser un environnement propice à l’apprentissage (climat serein et éducatif).
    • Organiser une entrée explicite dans la culture scolaire (mini-projets par exemple).

     

    Thème 3 : Prévention face aux conduites addictives

     

    Mme DELFORGE présente le bilan des dépistages de sixième.

    Mme COVEZ présente les actions mises en place lors de cette année : action cinquième de lutte contre le tabac, association sur le don d’organe, l’éducation sexuelle et affective.

     

    Sur la question du tabac de nombreux élèves fument aux abords de l’établissement.

     

    Une proposition a obtenu l’accord du comité :

     

    Une indication dans le règlement intérieur (voté au CA de juin 2015) : « tous les élèves qui seront pris en train de fumer aux abords de l’établissement seront accompagnés à l’infirmerie. Les parents seront informés de la situation et une obligation de rencontrer un membre des associations de prévention de lutte contre le tabac partenaire du collège  sera notifié à la famille ».

    Il s’agit de réduire le nombre de fumeurs de moins de 16 ans et de donner du sens aux programmes enseignés sur ce sujet aux élèves.

     

    Jérôme GANNARD

    Chef d’établissement

    Collège ST EXUPERY DOUVRIN

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs